Expo #streetart à l’espace Fondation EDF

Vous cherchez une expo sympa et gratuite ? Courrez à l’espace Fondation EDF dans le 7ème arrondissement de Paris pour profiter de l’expo #streetart. Celle-ci regroupe les oeuvres de nombreux artistes connus et moins connus (surtout lorsque l’on n’est pas un initié du street art) sous diverses formes. Du graffiti avec bombes aérosols aux pochoirs en passant par le collage, la peinture ou encore les QRCodes, découvrez les multiples facettes d’une forme d’expression parfois vue comme dégradante, parfois vue comme innovante, mais toujours très créative.

Replongez dans l’histoire pour voir les prémices du street art au début du 20ème siècle et même lors de la préhistoire où déjà, les hommes dessinaient pour laisser une trace de leur passage sur Terre !

Une exposition originale qui permet de découvrir le street art différemment que par les clichés que l’on lui attribue avec des expériences interactives et des oeuvres qui ne vous laisseront pas indifférent comme l’oeuvre phare de l’expo : Pegasus, une anamorphose (oeuvre représentant une fresque sous un angle bien précis) éblouissante de beauté et impressionante par la technique nécessaire à sa réalisation !

Espace Fondation EDF – 6, rue Récamier 75007 Paris. Du mardi au dimanche de 12h à 19h

Entrée libre

Exposition présentée du 5 octobre 2014 au 1er mars 2015

Pegasus

Pegasus, anamorphose

1919618_10153346949307565_3725430819741428608_n

10559673_10153346949172565_7408198750314633409_n

1012273_10153346949062565_151936339273041063_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s